Olea capensis capensis

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Sous-espèce

Olea capensis capensis
I.Verd. 1956

Classification phylogénétique

Olea capensis subsp. capensis est une sous-espèce de l’espèce Olea capensis laquelle appartient à la famille des Oleaceae. On l’appelle le bois de fer noir. C’est le bois le plus lourd connu.

On trouve ces oliviers en Afrique australe, Afrique de l’Est, Afrique inter-tropicale du golfe de Guinée, Archipel des Comores (Grande Comore, Mohéli, Anjouan, Mayotte) et Madagascar.

Le type de la sous-espèce (subgen) capensis a été décrit par Inez Clare Verdoorn avec les références suivantes : « Bothalia 6 : 582 (1956) & in Dyer et al., Fl. Southern Afr. 26 : 117 (1963) ; Palmer & Pitman, Trees Southern Afr. : 1827 (1972) ; Palgrave, Trees Southern Afr. : 759 (1977). »

La description est celle de l’espèce type O. capensis L., sauf pour le fruit.

C’est un bois précieux.

Olea capensis subsp. capensis est un végétal à « distribution côtière ou près de la côte, tout au long des parties sud des provinces du Cap ouest et est, à l’exception d’une discontinuité dans les districts de „Mossel Bay“, Riversdale et Swellendam. Cela a été noté, dans le district de Clanwilliam, au nord-est de la Ville du Cap (Pillans 8716, fide Verdoorn 1956) mais je n’ai pas vu [P.S. Green] ces collections, pas plus que de Ceres. »

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Sur les autres projets Wikimedia :