Musée Louwman

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

Le musée Louwman (Louwman Museum) est un musée d’automobiles anciennes, de voitures hippomobiles, de motocyclettes et d’automobilia situé à La Haye aux Pays-Bas à proximité du palais royal de Huis ten Bosch. Les anciens noms du musée furent „Musée Nationale de l’Automobile“ et „Collection Louwman“.

La collection de plus de deux cents automobiles a été assemblée depuis 1934 par deux générations de la famille Louwman. C’est la plus ancienne collection privée d’automobiles au monde ouverte au public. La collection fut commencée en 1934 par l’achat d’une Dodge qui avait à l’époque 20 ans par l’importateur de Dodge Pieter Louwman, le père du propriétaire actuel. En 1969, la collection de Geerlig Riemer fut ajoutée à l’ensemble. Riemer était aussi le fondateur de l‘Instituut voor Autobranche en Management (IVA) – Institut pour l’Automobile et la Gestion – à Driebergen. Le bâtiment qui était utilisé pour abriter la collection Riemer a depuis été converti pour être utilisé comme centre d’application de l’IVA.

Le propriétaire actuel de la collection est Evert Louwman, l’importateur néerlandais de Lexus, Toyota et Suzuki. En 1969, la collection fut déménagée à Leidschendam où était situé le Musée National de l’Automobile nouvellement ouvert. En 1981 la collection est à nouveau transférée vers un nouvel emplacement situé sur un terrain de l’importateur Louwman & Parqui à Raamsdonksveer. Le 18 avril 2003, le nom „Collection Louwman“ a été adopté.

Le 3 juillet 2010 le musée actuel, nommé Musée Louwman, est inauguré à La Haye par la Reine Beatrix des Pays-Bas.

Le musée Louwman est abrité dans un bâtiment de trois étages avec plus de 10 000 m2 d’espace d’exposition, sur la Leidsestraatweg à La Haye. Ce bâtiment a été spécifiquement conçu pour le musée par un architecte américain, Michael Graves. L’architecte paysagiste Lodewijk Baljon a conçu les aménagement du parc qui entoure le bâtiment. Un parking souterrain sous le bâtiment accueille les véhicules des visiteurs.

La grande galerie qui se trouve à l’entrée du musée est moderne, centrée davantage sur l’architecture que sur les voitures. Elle est caractérisée par une spectaculaire charpente en bois et peut accueillir 1 000 personnes. Le rez-de-chaussée accueille aussi la reconstitution d’une place de village, avec ses boutiques et son garage, ainsi qu’un théâtre de 300 places.

La collection est très internationale et comprend plus de 230 automobiles. Pour la période qui va jusqu’à 1910, le musée détient la plus grande collection de voitures au monde. Parmi ces ancêtres figure la Darracq du film britannique de 1953 Geneviève. En ce qui concerne les Pays-Bas, le musée expose une collection de voitures de la marque Spyker ainsi que la seule voiture survivante connue de la marque Eysink à Amersfoort.

Le musée a aussi acquis le seul exemplaire authentique connu d’une Toyota AA, la première voiture de série du constructeur japonais. Elle est montrée dans l’état où elle a été découverte, en Russie.

Pour la période qui suit la Seconde Guerre mondiale, le musée détient une voiture ayant appartenu à Winston Churchill, une Aston Martin DB5 utilisée dans le film de James Bond Goldfinger, une Cadillac d’Elvis Presley, et un prototype de Daf 600 de 1957.

Les collections sont regroupées de façon thématique. Les automobiles des origines à 1914 sont installées au second étage tandis que les voitures de sport, notamment d’endurance sont installées au premier étage. Une salle Bugatti regroupe les voitures de cette marque au rez-de-chaussée ainsi que quelques bronzes de Rembrandt Bugatti.

Les collections d’affiches, de peintures et de lithographies automobiles sont regroupées au premier étage. Quelques salles sont consacrées à l’illustrateur britannique Frederick Gordon Crosby.

L’ancien musée à Raamsdonksveer

Grande galerie du Musée Louwman

Bugatti Type 50

Deux des Cords du Musée

Spyker 60 H.P. de 1903

Toyota AA

Sur les autres projets Wikimedia :